RSS
RSS

Test of Kyalister (bis)

Ancien forum d'Adamovitch's Manor FERME !
Nouveau forum de test pour Alister et Kya !
 

Quand tu sauras lire, tu ne seras jamais plus tout seul. [PV Javier]

 :: Les chambres :: Chambre de Sze Tao et Javier Serrano Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 28 Nov - 12:30

Terra Incognita

Il y a quelqu'un ?

La vie au manoir se déroulait de manière inattendue. Un maître, une chambre, des vêtements propres et de quoi manger et dormir correctement tous les soirs. Avec un optimisme qu'il pensait ne jamais plus pouvoir s'offrir, Ashley faisait de son mieux pour contenter ceux qui attendaient beaucoup de lui. S'occuper du linge était la tâche récurrente dont il s'occupait le mieux. Lui qui adorait les matières nobles était plus que servi. Les belles robes de nobles, les redingottes, les chemises en tissu fin, les gants en fleur de cuir. Il était devenu incollable sur la manière d'entretenir tout ce qu'on lui confiait. A vrai dire, c'était la seule chose qu'on  voulait bien lui confier. Il n'avait pas la force de traîner d'autres sacs lourds, et pas de connaissances suffisantes pour soulager les domestiques d'autres tâches ingrates. Comble du luxe, il avait même depuis quelques jours du temps libre.

Le problème qui se posait maintenant, c'était l'ennui. Il avait cherché quoi faire pendant ce temps-là, mais il s'était vite trouvé déseouvré. Il n'était pas manuel, ne savait ni tailler le bois, ni coudre, tricoter, cuisiner, rien. Dans l'immense appartement de son maître il y avait bien des livres qu'il aurait sans doute l'autorisation de consulter s'il le demandait poliment, mais les mots étaient pour lui une sorte de charabia indescriptible. Il passait tout son temps en cuisine, dans un coin, à attendre qu'on l'appelle. Chassé à plusieurs reprises par des domestiques qui le croyaient chapardeur, il s'était mis en quête de quelqu'un pouvant lui apprendre. Il voulait lire. S'instruire, connaître. Tout ce qu'il était incapable de faire jusqu'à présent. Il avait envisagé de demander de l'aide à Myron, avant de réaliser que lui non plus ne devait pas savoir lire. L'enseignement était un privilège, un privilège de gros gabarit, et il était bien trop effrayé à l'idée de passer un sale quart d'heure pour demander au hasard de l'aide sur le sujet.

Il avait essuyé quelques vestes, jusqu'à cette phrase magique. "Demande au domestique de ton maître, dégage". Le domestique. Il ne l'avait encore jamais croisé, mais il connaissait son nom. Il s'était donc mis en quête de la précieuse connaissance que Javier pouvait lui apporter. Naïvement, il l'avait imaginé dans les chambres adjacentes au grand salon, mais il n'y avait trouvé qu'un lit fait au carré, vide. A force de questions agaçantes et de sollicitations des autres domestiques, il avait été redirigé dans les combles. Cette partie du manoir, beaucoup plus froide que le reste des ailes, lui était étrangère. Il regrettait sous son pull et son pantalon en tissu fin, de ne pas avoir pris de quoi se couvrir. Il allait tomber malade, c'était sûr. L'hiver de Sibérie était beaucoup plus rude que l'hiver Anglais.

Il était monté avec trois livres qu'il avait pris au hasard. Un avec des images de plantes. Un autre avec des images d'animaux. Et le troisième sans images, qu'il se posait comme un défi pour apprendre. Surexcité à l'idée de faire quelque chose de son temps libre, il avait trottiné jusque derrière la porte de Javier, et frappé de son petit index recourbé. Il tremblait de partout. A moitié de froid, à moitié d'excitation.

"Monsieur Javier ? Vous êtes là ?"

Pourvu qu'il y ait quelqu'un... et qu'il ne soit pas forcé de revenir. C'était déjà suffisamment éprouvant de traverser le manoir, il n'avait pas envie de repartir bredouille.

"C'est Ashley. Je... j'ai besoin de vous."
Serpent
avatar
Serpent - Vipère aspic
Race : Serpent - Vipère aspic
Orientation : Homosexuel
Dominance : Dominé
Messages : 54
Propriété : + Maître : Alexei Adamovitch ?
Emploi/loisirs : Esclave
Humeur : Instable
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t607-ashley-montgomery-relations-et-connaissances http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t606-ashley-montgomery-ses-aventures
Serpent

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Déc - 19:06



 Quand tu sauras lire, tu ne seras jamais plus tout seul. 

Avec ASHLEY MONTGOMERY



21h, je devrais bientôt redescendre, mais j'aimais bien être là, appuyé contre les grilles du manoir, je regarde l'étendu de celui ci face à moi, devrais je rester? Ou partir? Je  sais pourquoi je suis là,  je n'ai pas tellement envie de partir, alors pourquoi je me questionne autant? La nuit est douce, les étoiles brillent dans le ciel, le tout créant une belle harmonie, on pourrait même dire romantique, un sourire légèrement amer vient, naître sur mes lèvres, romantique? J'ai de ses pensées des fois... Je ferme les yeux, soupirant, soupirant de mon idiotie, il faut vraiment que j'arrête d'avoir de telle pensées c'est vraiment trop bête...



Ma main plonge dans ma poche sortant mon paquet et mon briquet, je me recule un peu des gilles et m'en allume une, je contemple un instant la spirale de fumé, faudrait que je pense à arrêter, un de ces jours, quand j'en sais rien, faut bien que je sois dépendant à un truc, raisonnement stupide je sais, mais personne, et surtout moi, n'est parfait... Mon regard se pose sur la porte du manoir , puis sur les étoiles, je penche un peu la tête, repérant sans mal là Grande Ourse, je vide mon esprit, rien je ne pense à rien, je ferme les yeux inspirant une grande goulée d'air puis j'expire lentement, rouvrant les yeux, je tire à nouveau sur ma cigarette jusqu'à ce que j'ai plus que le mégot, je me penche l'écrasa, et je me redresse avançant vers la porte, je n'ai pas envie d'aller dans ma chambre, pas encore, alors une fois en bas des marches, j'enfonce mes mains dans mes poches,e t je parcours le couloirs, y a quelque personne, certaines que je connais d'autres non.

Je monte, il faut que je mange aussi puis que je me change et que je me couche et une fois de plus je regarderais mon plafond en attendant que Morphée daigne venir m'envelopper de ses bras... .
Mais apparemment ce soir ça ne sera pas le cas. Ça frappe à ma prote. Ça me surprend grandement. Je suis au milieu du couloir.

"Monsieur Javier ? Vous êtes là ?" 

J'ai un faible sourire amusé mais je l’efface bien vite m'approchant un peu ?

"C'est Ashley. Je... j'ai besoin de vous." 
«  Que veux tu ? »

Je me retrouve derrière lui pas coller à lui juste derrière lui et je le regarde.

Félidé
avatar

Race : Félidé - Ocelot
Orientation : Homosexuel
Dominance : Ambivalant
Messages : 20
Propriété : + Maître : Adrian Adamovitch
Emploi/loisirs : Domestique
Humeur : Fière
Voir le profil de l'utilisateur
Félidé
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Déc - 21:25

Balbutiements

Le charisme est effrayant
Il était arrivé dans son dos de manière parfaitement silencieuse. Surpris par l'apparition soudaine du maître des lieux, la vipère sursauta, et se tourna face au domestique de son maître. Il oubliait régulièrement que la Nature l'avait gratifié d'une taille ridicule. La rencontre avec les autres thérianthropes lui rappelait régulièrement à quel point il était inférieur. Hauts les coeurs, il ne s'agissait tout de même pas d'un noble. S'il arrivait à approcher Adrian... il devrait réussir à parler à Javier.

"B-bonsoir."

Son éloquence le fit se fageller intérieurement. Il renifla pour se donner un peu de contenance, et lui tendit un des trois livres au visage. Une démonstration valait mieux qu'un long discours, et de toute façon il était terriblement mauvais pour s'exprimer.

"Je cherche quelqu'un pour m'instruire... on m'a renvoyé vers vous."

Il avait conscience de se montrer terriblement impoli et même impersonnel. Ce n'était pas totalement sa faute, il se sentait mal l'aise. En plus de ça le froid commençait sérieusement à se faire sentir. Il claquait des dents, pris de tremblements incontrôlables comme après un trop plein de sucres rapides.

"Je...je suis analphabète. On m'a redirigé vers vous."

Il avait du mal à prononcer le mot sans en éprouver une très grande honte. La culture était peu répandue chez les esclaves. Certains avaient eu la chance d'apprendre pour servir leur maître au mieux, mais lui était resté une jolie chose sans pour autant être une chose savante. Il se racla la gorge, se rapprochant de Javier, et s'inclina un peu, impressionné par la personne.

"Apprenez-moi s'il vous plait. Je serai un élève sérieux."

Lui qui était si sûr de lui craignait à présent de se prendre la veste la plus cinglante de toute sa vie au manoir. Il était venu totalement persuadé qu'un domestique avait une sorte de lien avec les esclaves de son maître. Maintenant qu'il l'avait en face de lui, il trouvait que Javier avait l'air de quelqu'un de sérieux. Sans doute même un peu trop sérieux pour lui. Il s'imaginait déjà le décevoir par son manque de capacités flagrant et sa paresse occasionnelle. Il ne devait pas se démonter. Se faisant violence pour ne pas fixer le couloir derrière lui et s'enfuir, il se redressa, rapprocha les livre de son petit coeur, les tenant fermement. Il ne voulait pas repartir de là où il venait. Il avait attendu trop longtemps pour être mis en déroute maintenant.
Serpent
avatar
Serpent - Vipère aspic
Race : Serpent - Vipère aspic
Orientation : Homosexuel
Dominance : Dominé
Messages : 54
Propriété : + Maître : Alexei Adamovitch ?
Emploi/loisirs : Esclave
Humeur : Instable
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t607-ashley-montgomery-relations-et-connaissances http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t606-ashley-montgomery-ses-aventures
Serpent

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Jan - 9:33



 Quand tu sauras lire, tu ne seras jamais plus tout seul. 

Avec ASHLEY MONTGOMERY


Je fixe toujours le jeune homme, il me semble l'avoir déjà vu ? Je ne sais pas trop. Je suis discret et je pense que lui aussi, bonne question, je ne sais pas trop si j'ai envie de connaître la réponse. Je le fixe toujours. Je me demande bien ce qu'il me veut. Je lui ai fait peur en tout cas. Mais ça, c’est normal.


Bien vite je me retrouvais avec des livres sous le nez. Les prenant, il les serrait contre lui comme si s'il s'agissait d'un bouclier. Allez savoir pourquoi je pensais soudainement à mon fils. C'était idiot mais je me demandait ce qui se serait passé si tout ça avait été inversé. Si mon enfant avait été un petit gabarit, même un moyen. Là j'aurais pus l’élever moi même, enfin pour en revenir aux livres ; je les regardais un peu rapidement.


Je commençais à comprendre un peu mais je préférais qu'il s'exprime lui même ; ce qu'il fit d'ailleurs. Tant mieux, d'ailleurs. Ainsi on l'avait envoyé vers moi, oui pourquoi pas. Regardant à nouveau les ouvrages, des plantes, des animaux et un roman... L'intonation de sa voix me fit à nouveau le regarder. Il était en train de gelé. Il faisait un peu plus ..Frais dans mes combles.Moi même j'avais toujours un pull sur moi quand je venais ici.


Entrons dans ma chambre, tu pourras te mettre sous ma couverture, au lieu de gelé sur place.



Le contournant, je poussais la poignet de porte entrant dans ma chambre.



Installe toi sur le lit..



Je posais les livres sur ma table de chevet restant debout pour ma part mains dans les poches de mon pantalon. J'avais l'air un peu plus décontracté, juste l'air, je ne l'étais pas spécialement. Son air déterminé tout à l'heure m'avait fait un peu sourire mais ça a été tellement bref que je doute qu'il l'ait vu.


Je veux bien t'apprendre à lire. Je ne sais pas trop comment faire mais je veux bien essayer.


Je n'avais jamais appris à quelqu'un à lire, il allait falloir que je me renseigne et que je me souvienne de comment on m'avait appris. Je regardais à nouveau les livres.


Il en faut des plus ..Simple. Il faut de quoi écrire aussi, je vais t'apprendre à écrire en même temps


Je le regardais penchant un peu la tête. Réfléchissant rapidement à comment organisé tout ça. Évidemment ça ne v pas commencer là dans l'immédiat. Il faut qu'on s'organise je l'avais déjà dit.. Je sortis machinalement mon étuis à cigarette et m'en allumait une , allant ouvrir un peu la fenêtre, je doutais fort que Sze aime l'odeur.




Qu'est ce qui t'as décidé à vouloir apprendre ?


J'étais un peu curieux de pourquoi de tout cela, n'avais je pas le droit en tant que futur professeur à poser ce genre de question ?



Félidé
avatar

Race : Félidé - Ocelot
Orientation : Homosexuel
Dominance : Ambivalant
Messages : 20
Propriété : + Maître : Adrian Adamovitch
Emploi/loisirs : Domestique
Humeur : Fière
Voir le profil de l'utilisateur
Félidé
Revenir en haut Aller en bas
Sam 31 Jan - 9:31

Motivations ?

Vouloir n'est pas suffisant ?
Il retint un soupir de soulagement lorsqu'il l'invita à entrer. Intérieurement, il sautait de joie. Il n'était jamais dans une chambre des combles - du moins, pas en présence de quelqu'un pour l'y inviter. Il y entra à petits pas, prudent, jeta un regard circulaire sur la pièce, plutôt petite. Elle était froide, mais sentait encore les deux domestiques qui la partageaient. Intimidé, Ashley s'installa sur un lit au hasard, en prenant garde à ne pas s'asseoir sur ses cheveux. C'était moins beau que dans l'aile des Adamovitch. Mais beaucoup plus confortable que les cachots. Il se demanda, brièvement, ce qu'il ressentirait s'il avait sa propre chambre individuelle. Elle serait en désordre, c'était une certitude.

En l'entendant accepter sa proposition, il se fendit d'un grand sourire. Ouf. Il avait peur qu'il l'envoie voir ailleurs s'il y était et qu'il le condamne à l'illétrisme jusqu'à ce que mort s'en suive. Ashley n'était pas capable de grand chose - à part la lessive - et il voulait apprendre à lire pour se rendre... utile ? Et pour cesser de s'ennuyer. Il s'ennuyait tellement au manoir. Il ne pouvait pas sortir parce qu'il faisait trop froid. Pas demander d'attention à son maitre qui n'était jamais là. Il se mit à trembler à cause du froid de la fenêtre, se blottit dans la couverture qu'on lui avait donnée. Il frissonna, cacha jusqu'à son nez dans la couverture. Des livres plus simples ? Pourtant les animaux et les plantes ça avait l'air simple.

Il croisa les jambes, tassé sur lui-même, et chercha comment convaincre Javier de faire l'effort d'accepter de lui apprendre rapidement. Il n'avait pas beaucoup d'arguments à part "je veux le faire" mais...

"Euh. Ben, pour apprendre à faire quelque chose et... pouvoir lire beaucoup de livres."

Il se frotta une nouvelle fois le nez, en faisant attention à ne pas mettre ses chaussures sur le lit, et offrit un regard de serpent battu au domestique pour qu'il ne puisse pas lui dire non. Il avait peur qu'il refuse définitivement de lui apporter du savoir. Lui faire le coup de l'amadouer devrait fonctionner, non ?

"Personne ne m'apprend ici. Si je lis tout seul, je pourrai voyager avec les histoires. Et savoir plein de choses."

Peut-être même qu'une barbe lui pousserait. Il pourrait la gratter avec l'air d'un vieux sage. Hm. Mouais. Il avait déjà mis plus de cinq ans pour obtenir des poils pubiens, il pouvait toujours rêver pour ressembler à un vieux druide. Eh. Au moins, il pourrait lire de belles choses sur plein de sujets différents. Et faire semblant d'être intelligent.
Serpent
avatar
Serpent - Vipère aspic
Race : Serpent - Vipère aspic
Orientation : Homosexuel
Dominance : Dominé
Messages : 54
Propriété : + Maître : Alexei Adamovitch ?
Emploi/loisirs : Esclave
Humeur : Instable
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t607-ashley-montgomery-relations-et-connaissances http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t606-ashley-montgomery-ses-aventures
Serpent

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mer 18 Fév - 9:46



 Quand tu sauras lire, tu ne seras jamais plus tout seul. 

Avec ASHLEY MONTGOMERY


Il était mignon..Je veux dire dans sa façon d’être, peut être qu'on l'avait éduqué comme ça, qu'est ce que j'en savais, les gens ici étaient très différents de chez moi, différents et pourtant si semblables..

Je me frottais le bras pensivement, j'avais un peu décrocher perdu dans mes pensées, cela ne m'arrivait pas souvent, mais tant pis pour une fois.. Je songeais à lui, mon Gabriel. J'aurais tellement aimer n’être qu'un simple singe..Quoique non si ça avait été le cas je ne l'aurais sûrement pas connu..Oui mais je n'aurais pas perdu mes enfants, je..N'aurais pas eu Raphaël. La vie était parfois cruelle..Parfois..Souvent même tout dépendait d'où vous vous placiez... Je ne voulais pas penser à tout cela, mais malgré moi cela revenait. Souvent ces derniers temps. Peut-être parce que j'avais trouvé un toit. Peut être parce que je me sentais seul même si j'étais entourer de monde ? L'endroit où nous étions était si particulier. Je me demandais si j'avais bien fait de venir ici. Et je me demandais surtout si je pourrais en partir un jour...

Me ressaisissant, je vins m’asseoir à côté de lui, allongeant et croisant mes jambes devant moi, mes mains à nouveau dans mes poches je me tournais un peu pour lui.

-Je vois. C'est une bonne raison.

Je souris brièvement, je ne suis plus trop d'humeur mais je ne lui montre pas, il n,'y est pour rien après tout. J'ai un peu de vague à l'âme en ce moment. Cala arrive à tout le monde.

- Il faudrait qu'on essaie de s'organiser . Le mieux ça serait que tu vienne ici. Tu pourras apprendre tranquillement. Je te donnerais des petits exercices aussi et puis avant tout il te faut connaître l'alphabet.

Me levant je prends de quoi écrire et je commence tracer les lettres de l'alphabet, je m'applique le plus possible puis je reviens vers lui . Lui récitant l'alphabet.

-Tiens apprends les par cœur et essaie de t’entraîner à les écrire, pour le moment ce n'est pas grand chose mais une fois que tu sauras ça, ça sera déjà bien et puis on peut se revoir assez vite... Je pense que tu trouveras ce qu'il faut à la bibliothèque.. Tu as d'autres questions ? Tu veux savoir autre chose ?

Cette fois je me relève et je m'étire de tout mon long, je ne suis pas un félin pour rien après tout... ET puis comme ça ça lui laisse un peu de temps pour former ses idées ou question. Tiens depuis quand j'ai mal au dos comme ça moi...
.

Félidé
avatar

Race : Félidé - Ocelot
Orientation : Homosexuel
Dominance : Ambivalant
Messages : 20
Propriété : + Maître : Adrian Adamovitch
Emploi/loisirs : Domestique
Humeur : Fière
Voir le profil de l'utilisateur
Félidé
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Fév - 16:27

Problème technique

S'organiser. La notion était très floue pour Ashley. Il avait vu plusieurs fois son ancien maître "s'organiser" en remuant des papiers d'un endroit à un autre. Il rédigeait quelques mots, classait sans arrêt des dizaines de papiers, puis il passait à autre chose. C'était ça, s'organiser ? Il ne savait même pas lire, mais il pouvait faire des gribouillis sur des parchemins pour faire plaisir à Monsieur Javier, si tel éaait son souhait.

Venir ici ne le dérangeait pas. A vrai dire, il pensait même qu'il apprécierait l'impatience de venir le saluer. Il se préparerait des heures à l'avance, mettrait des vêtement propres, et se rendrait jusque dans les combles avec le menton redressé d'un écolier ayant largement passé l'âge d'apprendre à lire. Il se sentait tellement fier de pouvoir accéder à un nouveau savoir qu'il oubliait totalement le fond du problème pour se concentrer sur le decorum de la forme.

Il prit le papier qu'on lui tendait, puis fixa tour à tour l'encrier et la plume qui étaient  non loin. Euh. Il sortit plutôt de la poche de son pantalon un fusain tout écrabouillé qui lui permettrait de ne pas avoir trop de peine à recopier les signes qu'on lui tendait. C'était ça l'alphabet ? Il n'arrivait pas à se souvenir avoir vu ces lettres quelque part. Est-ce que c'était l'alphabet...Russe ?

"Euh... Je vais apprendre à lire quelle langue ?"

Il connaissait l'anglais, et le russe à l'oral uniquement. Il avait de très très vagues notions de français dont il comprenait principalement les mots "baguette" et "cornichon". Il était un peu inquiet à l'idée de savoir lire une langue très compliquée, et qu'il n'utiliserait qu'ici, au manoir. Mais si tous les livres étaient dans la langue...

"Et... qu'est-ce que je vous dois en...contrepartie ?"

Tout travail méritait salaire. Javier avait une patiente inouïe en acceptant de devenir son maître à écrire. Il lui devait au moins une peine lui permettant de le soulager.
Serpent
avatar
Serpent - Vipère aspic
Race : Serpent - Vipère aspic
Orientation : Homosexuel
Dominance : Dominé
Messages : 54
Propriété : + Maître : Alexei Adamovitch ?
Emploi/loisirs : Esclave
Humeur : Instable
Voir le profil de l'utilisateur http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t607-ashley-montgomery-relations-et-connaissances http://adamovitch-manor.forumsgratuits.com/t606-ashley-montgomery-ses-aventures
Serpent

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Mar - 9:34



 Quand tu sauras lire, tu ne seras jamais plus tout seul. 

Avec ASHLEY MONTGOMERY


Je regardais le fusain qu'il venait de sortir, il dessinait peut-être ? Cela devait être pour ça qu'il avait ceci avec lui ? Cela ne me regardait pas de toute façon .Par contre sa question elle, elle était légitime.



  • C'est du Russe.. Je pourrais t'apprendre en anglais en français et en portugais aussi...



Je n'aimais pas trop parler de ce que je savais, mon éducation avait été complète mais au prix de grandes souffrances. Quelque part je me disais que j'avais quand même eu la chance d'avoir reçu une éducation. Après tout on aurait juste pus se servir de mon comme une matrice et basta. %ais non on avait tenu à ce que j'ai de la culture et du savoir vire. Que je sache aussi m'exprimer et lire correctement.. Un vrai animal d'exposition..En quelque sorte.


Sortant de mes noires pensées, je me relevais une nouvelle fois, m'approchant de la fenêtre je l'ouvrais un peu , une petit courant d'air fit aussi son entrée, mais tant pis, j'avais besoin d'une cigarette. Que j'allumais sans plus tarder, évitant de regarder dehors. Tout ce blanc était magnifique mais dernièrement, je déprimais un peu sur ce décors glacial et étincelant.


Je restais là à contempler le ciel, beaucoup d'étoiles, mais ce n'était pas tellement surprenant ici. Je repère une constellation, puis une autre avant de me rendre compte qu'il m'avait parlé. Me tournant je le détaillais, surprit de la question.



  • Je ne veux rien.



Pourquoi faire de toute façon ? Ce n'était même pas dit qu'il puisse me payer, et puis, je n'avais pas envie d'être rétribuer. Jetant mon mégot après une dernière bouffée je ne refermais pas la fenêtre, chassant la fumée ainsi.



  • Si un jour j'ai besoin d'aide et que ça soit dans tes cordes, je te demanderais ? Échange de services, qu'en dis tu ?



Je ne voyais pas quoi dire d’autre, ça me paraissait honnête, un coup de main pour telle ou telle chose était souvent bien accueilli, et je n'avais pas la prétention de ne pas avoir besoin qu'on m'aide. J'étais loin d'être parfait. Même si intérieurement j'aimais qu'on le pense. J'avais un peu d’ego après tout. Il n'y avait pas de mal à cela. Avec une certaine dose d’ego on pouvait faire de nombreuse chose, qu'on pourrait croire infaisable, ou même inapproprié. Tiens donc je philosophais maintenant.



  • Donc on va commencer un peu là, si tu as encore un peu de temps, histoire d'être sûr que tu connaisse bien ton alphabet. On l'écrira un peu aussi, enfin on, toi surtout.



J'ai un léger rire mais je le tais bientôt pour me contenter de le regarder avec un léger sourire aux lèvres. Ça tombait bien qu'il me demande de l'aide, ça me permettrait de me changer les idées et de penser à autre chose qu'à tout..Ça.




Félidé
avatar

Race : Félidé - Ocelot
Orientation : Homosexuel
Dominance : Ambivalant
Messages : 20
Propriété : + Maître : Adrian Adamovitch
Emploi/loisirs : Domestique
Humeur : Fière
Voir le profil de l'utilisateur
Félidé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test of Kyalister (bis) :: Les chambres :: Chambre de Sze Tao et Javier Serrano-